30/03/2014

Les pinces à linge

DSCF1151[1].jpg

Orties

DSCF1148[1].jpg

Un midi, nous avons mangé une soupe aux poireaux agrémentée d'une brassée de jeunes orties.

Poireaux

DSCF1147[1].jpg

En découpant les poireaux pour la soupe du midi, je fus frappé par la beauté graphique de ces petits tronçons verts sur la planche de bois.

Arc orange

DSCF1090[1].jpg

Dans la cuisine, à Avioth, certains aiment disposer des pelures de clémentines ou d'oranges sur le dessus du poêle à bois, pour qu'elles dégagent leur délicat parfum dans la pièce.

29/03/2014

Trous

DSCF1081[1].jpg

Des bancs troués. Mais d'où viennent ces trous ?

Manches

DSCF1080[1].jpg

Des manches d'outils de jardin.

Gris souris

DSCF1130[1].jpg

Aussi une belle lumière, avec un ciel contrasté d'après pluie, comme je les aime.

Ombre et lumière

DSCF1091[1].jpg

Au potager, une splendide lumière matinale. 

Radis

DSCF1079[1].jpg

Les petits panneaux à piquer dans la terre sont prêts pour le potager.

Noeud

DSCF1077[1].jpg

Sur une clôture artisanale, dans le potager de la maison communautaire, à Avioth.

28/03/2014

Vue sur la basilique (5)

DSCF1121[1].jpg

La basilique d'Avioth, peu avant le coucher du soleil, depuis le petit chemin qui franchit le ruisseau...

Vue sur la basilique (4)

DSCF1136[1].jpg

Encore un arc-en-ciel, majestueux.

Vue sur la basilique (3)

DSCF1134[1].jpg

Vue sur la basilique (2)

DSCF1132[1].jpg

Et avec un arc-en-ciel...

Vue sur la basilique (1)

DSCF1060[1].jpg

Depuis la maison communautaire, à Avioth, on a une très belle vue sur la basilique. Une petite série avec de belles lumières de fin d'après-midi et du soir.

Cerisiers

DSCF1076[1].jpg

27/03/2014

Chou (4)

DSCF1074[1].jpg

Chou (3)

DSCF1073[1].jpg

Chou (2)

DSCF1072[1].jpg

Le fameux chou vu du haut, avec ses feuilles extérieures devenues dentelles, après les passages des limaces.

Chou (1)

DSCF1075[1].jpg

Dans le potager, à Avioth, cet étrange compost en forme de sarcophage, avec à sa tête un chou, un beau chou.

Crème

DSCF1071[1].jpg

Avec un petit paquet de semoule de blé Meubert, ce vieux Lucien nous a fait un essai de crème, à déguster avec de la cassonade. Pas mal !

26/03/2014

A travers la buée (2)

DSCF1063[1].jpg

Une variante en noir et blanc.

A travers la buée (1)

DSCF1062[1].jpg

Depuis la petite fenêtre de la salle de bain, à Avioth, je photographie régulièrement la basilique, à travers la buée, les gouttelettes de pluie... 

Encore dix jours de bon

DSCF1129[1].jpg

Encore une belle tranche de vie, riche, calme ou joyeuse selon les moments, à Avioth, mon petit paradis accessible et réalisable. Du soleil (pas encore agressif, heureusement, des nuages, de la pluie et même de la grêle et un peu de neige fondante, des ciels magnifiques - photo). Joué au commis de cuisine avec ce cher Lucien, lu abondamment au salon, avec souvent le chat sur les genoux (une crème de chat).

Donc, lu trois livres : "L'espoir, cette tragédie" du jeune écrivain juif américain Shalom Auslander, dont j'avais adoré le premier livre, un récit autobiographique, "La lamentation du prépuce", assez bien aimé "Attention, Dieu méchant", un recueil de nouvelles. Son dernier livre, un roman, assez déjanté, m'a cependant un peu déçu. Le personnage principal, Kugel, qui vit avec sa femme, son fils, sa vieille mère éternellement mourante, dans une fermette désuète de la campagne américaine, découvre un beau jour qu'une très vieille femme squatte son grenier : Anne Frank... Un peu gros, un peu lourd, parfois très drôle, mais bien moins jouissif que "La lamentation du prépuce".

Lu ensuite un récit de voyage, ou plutôt de long séjour, "Les portes de Damas" de Lieve Joris, où cette écrivaine voyageuse, dont j'ai beaucoup aimé les livres sur l'Afrique, relate les mois qu'elle a vécu chez une amie syrienne, à Damas, au début des années 90, sous la présidence oppressante d'Hafez El-Assad. Très prenante vision de l'intérieur d'une société étouffante.

Et enfin, largement entamé (déjà plus du tiers) le dernier livre de l'écrivain voyageur italien Paolo Rumiz, "Pô, le roman d'un fleuve", un très grand livre comme ses précédents ("Aux frontières de l'Europe" et "L'ombre d'Hannibal").

Visionné aussi, bien sûr, de bons films sur mon ordinateur portable, comme "Le petit fugitif" (1953) et "L'aveu" de Costa-Gavras (1970).

23/03/2014

Coq

DSCF1018[1].jpg

Un coq bien rouge, à Sapogne-sur-Marche.

22/03/2014

Sapogne-sur-Marche (3)

DSCF1022[1].jpg

Sapogne-sur-Marche (2)

DSCF1015[1].jpg

Sapogne-sur-Marche (1)

DSCF1010[1].jpg

Le village de Sapogne-sur-Marche dans son vallon.

Alignement

DSCF1012[1].jpg

21/03/2014

Le tracteur (3)

DSCF1004[1].jpg

Encore un autre tracteur qui va répandre son lisier, près de Sapogne-sur-Marche. Cet après-midi-là, j'ai fait une grande balade dans la campagne, pas toujours agréable en fin de parcours : soleil en pleine face (première offensive printanière), odeur de chou (l'usine de la Cellulose des Ardennes, aujourd'hui Burgo, à Harnoncourt) puis odeur de lisier.