16/11/2016

Au Musée Groeninge (1)

DSCF3696.jpg

Dans l'effervescence touristique, parfois déprimante, qui affecte une partie du centre de Bruges, il est doux de passer du temps au Musée Groeninge, qui était calme, et d'admirer les toiles des Primitifs flamands.

Commentaires

Je les aime aussi beaucoup et j'ai toujours eu une prédilection pour les paysages chez les Primitifs flamands, que l'on voit dans les fenêtres...

Écrit par : Pivoine | 2016-11-16 à 12.39

Des paysages qui font rêver, et souvent irréels, purement imaginaires, car ils n'avaient en général jamais vu de montagnes...
Mais je pense que préfère les primitifs italiens, du 12ème siècle, de l'école de Sienne, par exemple.

Écrit par : nuages | 2016-11-16 à 21.20

Les commentaires sont fermés.