18/08/2017

Douceur paysagère (3)

DSCF5384.jpg

Commentaires

C'est ceci qui évoque pour moi le plus la "douceur paysagère". J'aimerais me promener dans un chemin comme ça, sans trop devoir regarder par terre (question de voir où je mets les pieds et de ne pas tomber). J'ai fait deux ou trois randonnées avec des amis, fin juillet, sac à dos et tout (pourtant léger), avec des bâtons de marche, dans les Fagnes, j'ai assez peu vu du paysage vu que je devais tout le temps regarder où il y avait des ravines et des racines, résultat, le 30 au matin, j'avais une tendinite, et le bras droit paralysé... Mais bizarrement, elle a guéri en un peu plus d'une semaine.

Bref, j'aimerais bien m'arrêter dans un endroit comme ça et regarder.

Écrit par : Pivoine | 2017-08-19 à 11.01

Ce genre d'endroit ne manque pas, non plus, dans les environs de Bruxelles, dans le Brabant wallon, le Namurois, la Hesbaye...

Écrit par : nuages | 2017-08-20 à 21.58

Ah dans le Brabant wallon, je trouve qu'il y a trop de montées et de descentes. Les descentes sont même devenues plus difficiles que les montées. On se promène volontiers dans le Hainaut. C'est plat, assez agreste ou plutôt, agricole. C'est comme ça que j'ai découvert Bois de Lessines, Deux Acrens... Seneffe, Soignies et un tas d'autres endroits.

Oui, j'ai des amis randonneurs spécialistes. Ils connaissent plein de balades à Alsemberg et à Beersel. Si tu veux une fois nous accompagner... Tu le dis.

Écrit par : Pivoine | 2017-08-24 à 15.06

Écrire un commentaire