06/11/2017

Rimbaud sur un socle

DSCF5770.jpg

Dans le square devant la gare, un buste d'Arthur Rimbaud, natif de la ville, qui y passa sa jeunesse et où il écrivit une large part de son oeuvre poétique.

Commentaires

Il faut lire "A la musique" ..........

Sur la place taillée en mesquines pelouses, etc.

Je ne sais pas s'il aurait apprécié.

Écrit par : Pivoine | 2017-11-08 à 14.30

Je n'ai pas tout repris :

"Place de la Gare, à Charleville.

Sur la place taillée en mesquines pelouses,
Square où tout est correct, les arbres et les fleurs,
Tous les bourgeois poussifs qu’étranglent les chaleurs
Portent, les jeudis soirs, leurs bêtises jalouses.

– L’orchestre militaire, au milieu du jardin,
Balance ses schakos dans la Valse des fifres :
Autour, aux premiers rangs, parade le gandin ;
Le notaire pend à ses breloques à chiffres.

Des rentiers à lorgnons soulignent tous les couacs :
Les gros bureaux bouffis traînant leurs grosses dames
Auprès desquelles vont, officieux cornacs,
Celles dont les volants ont des airs de réclames ;

Sur les bancs verts, des clubs d’épiciers retraités
Qui tisonnent le sable avec leur canne à pomme,
Fort sérieusement discutent les traités,
Puis prisent en argent, et reprennent : » En somme !…"

Je l'ai étudié en seconde (poésie), puis ce fut "les poètes de sept ans" - qui m'a fait un tel effet...

Écrit par : Pivoine | 2017-11-08 à 14.32

Je suppose que tu es en balade et que tu as pré-posté, vu qu'il n'y a pas de réponse aux commentaires.
En tout cas, je suis curieuse de cette série sur Charleville.

Écrit par : Pivoine | 2017-11-10 à 01.05

Je ne suis pas spécialiste de la poésie mais je considère Rimbaud comme un sommet en la matière.

Et puis sa vie est incroyablement romanesque !

Je suis allée à Charleville il y a quelques années pour y voir sa tombe, sa maison natale et le musée qui lui est consacré.

J'avais trouvé Charleville très belle surtout la place ducale qui préfigure la place des Vosges à Paris.

Bien à vous

Carmilla

Écrit par : carmilla | 2017-11-11 à 10.14

Bonjour Pivoine,

Si Nuages ne répond pas, c'est tout simplement parce qu'il a voulu approfondir sa connaissance de Rimbaud et qu'il est donc parti en Ethiopie, dans le Harar.

Et je crois savoir que la connexion wi-fi, là-bas, n'est pas toujours très bonne.

Attendons donc qu'il réemerge!

Carmilla

Écrit par : carmilla | 2017-11-11 à 18.31

Ah ah, j'étais à Haavioth, bourg éthiopien égaré en Lorraine...
Et en effet, quand je suis absent de Bruxelles, je pré-poste mes séries d'images.

Écrit par : nuages | 2017-11-13 à 21.40

Le voilà revenu (merci de ton petit mot, Carmilla) d'Ethiopie, en meilleur état que Rimbaud j'imagine.

Écrit par : Pivoine | 2017-11-14 à 22.21

Écrire un commentaire