03/04/2018

Une exposition sur le design soviétique (29)

DSCF3351.jpg

Commentaires

Je ne connais pas, n'ai pas connu, ces objets mais je préciserai, au risque de décevoir, que je n'ai aucune nostalgie pour les appareils produits par l'ancienne URSS.

Il faut tout de même rappeler que c'était une camelote invraisemblable. Les téléviseurs étaient, par exemple, des appareils très dangereux qui explosaient régulièrement. Les réfrigérateurs chauffaient, les aspirateurs soufflaient. Les disques Melodiya étaient juste bons à servir de frisbee après 2 ou 3 écoutes. Les appareils de radio étaient infestés de parasites et ne donnaient accès qu'à un nombre limité de stations (et certainement pas aux ondes courtes). Rien ne marchait, rien ne fonctionnait, on n'osait pas appuyer sur un interrupteur électrique, ouvrir un robinet. Le téléphone était presque inutilisable. On avait l'impression que c'étaient des ingénieurs de type Gaston Lagaffe qui avaient conçu les produits.

Quant aux produits de l'industrie alimentaire, c'était horrible, immangeable.

Alors oui, il y avait quand même un design spécifique mais ça a du mal à m'émouvoir. C'est trop associé pour moi à la déglingue, au bas de gamme, à la mauvaise qualité.

Carmilla

Écrit par : carmilla | 2018-04-04 à 17.24

A vrai dire, en ayant lu ce que vous écrivez sur l'ex-URSS sur votre blog, je m'attendais un peu à lire ce commentaire ;o)

Écrit par : nuages | 2018-04-04 à 17.45

Au fait (bien que j'admire la plupart de ces objets en esthète curieuse)... Je me rappelle tout d'un coup le Cirque de Moscou sur glace, qui s'était installé dans la rue où j'habitais, en janvier 1985 peut-être... Ou plus tard. J'habitais derrière une grande salle de spectacle, le Cirque Royal, qui invitait un cirque pendant un mois, en janvier généralement. La rue était envahie de camions, et même d'une ménagerie - je ne sais pas où l'on mettait les otaries, mais je me souviens de l'appareil à fabriquer la glace (d'abord, ce ne fut pas évident, la glace ne prenait pas), et à la maintenir en glace...

Nous avions un moteur d'avion dans la rue, hélice compris, un matériel effectivement antédiluvien et il nous a fallu changer de chambre. C'est bon que je travaillais et n'étais là que le soir, c'était à devenir fou. Le Cirque nous "dédommageait" en nous donnant des places gratuites... Je ne me souviens pas s'ils sont revenus, nous avons eu un cirque chinois aussi... Peut-être encore une fois un cirque sur glace, je ne me rappelle plus.

Écrit par : Pivoine | 2018-04-04 à 19.18

Oui, c'est ça, beaucoup de ces objets sont beaux. Qu'ils soient de qualité, qu'ils fonctionnent bien, ça c'est une autre histoire. J'ai chez moi un livre (édité par Taschen) sur les objets, les appareils, etc. de l'Allemagne de l'Est (RDA). Certains sont effectivement influencés par l'esthétique du Bauhaus. Mais leur fonctionnement, comme ceux de l'URSS, ça ne devait pas toujours être évident.

Il n'en demeure pas moins qu'il y avait en URSS des stylistes, des designers, qui ont produit de belles choses. Que l'économie soviétique, avec tous ses dysfonctionnements, n'aie pas pu en faire des choses toujours performantes, c'est vrai aussi.

Écrit par : nuages | 2018-04-04 à 19.34

Écrire un commentaire