09/04/2015

Confessionnal

DSCF0468[1].jpg

Visages (2)

DSCF0467[1].jpg

Visages (1)

DSCF0466[1].jpg

Une sculpture charmante et un peu naïve, que je n'avais pas encore remarquée, dans la basilique d'Avioth.

08/04/2015

Polychromie

DSCF0465[1].jpg

Le vendredi 20 mars, j'ai parcouru tout Avioth, dans les moindres recoins, avec Jean-Luc Werpin, photographe qui utilise comme moi des appareils Fuji. Nous nous connaissions par le forum Fuji sur le site de la revue Chasseur d'Images et via nos blogs respectifs. Le 20 mars donc, il est venu passer une bonne partie de la journée à Avioth, un moment à la maison communautaire et quelques heures dans le village. Il n'était plus venu à Avioth depuis 1979, c'est dire si la (re)découverte du lieu fut fructueuse.

Nous avons photographié de concert dans tous les coins du village, à commencer par la basilique. La lumière des vitraux, en fin de matinée, éclaboussait le sol de taches multicolores.

Checkpoint (2)

DSCF0453.jpg

Le checkpoint vu dans l'autre sens. Nous l'avons passé sans encombre. Il est vrai que les miliciens du FPA semblaient encore occupés à boire quelques bières dans leur base arrière.

Checkpoint (1)

DSCF0452.jpg

Entre Haulmé et Tournavaux, sur la ligne de front qui sépare les milices du Front Populaire Ardennais (FPA) et celles des Forces Armées Nationales (FAN). Les miliciens du FPA, qui gardent habituellement ce checkpoint, étaient allés boire un coup au village qui leur sert de base arrière. Le passage était donc libre. La FINUF (Force d'Interposition des Nations Unies en France) observe la situation sans intervenir outre mesure.

Blague à part, ce petit barrage improvisé, sur une petite route entre Haulmé et Tournavaux, aurait pu illustrer l'étrange dernier livre de Jean Rolin, "Les événements", dans lequel il imagine une France en guerre civile, en proie à des milices rivales.

Mémorial

DSCF0451.jpg

Sur une petite route, près de Tournavaux et Haulmé. Sans doute un monument en l'honneur de l'industrie métallurgique, autrefois florissante dans les Ardennes françaises, et aujourd'hui devenue fantomatique.

07/04/2015

Les nains

DSCF0449.jpg

Sur le seuil d'une maison, à Haulmé.

Lavoir

DSCF0447.jpg

Le beau lavoir de la Fontaine Ruha, un peu en dehors du village de Haulmé.

Réserves de bois

DSCF0448.jpg

Dans une ruelle du village de Haulmé, sur la Semois.

06/04/2015

Le bois et les mousses

DSCF0443.jpg

Courbe

DSCF0446.jpg

La belle courbe d'un tronc, là aussi avec la Semois en toile de fond.

Marcescence

DSCF0445.jpg

Un arbuste qui conserve ses feuilles mortes en hiver ("marcescence"), avec la Semois en toile de fond.

05/04/2015

La Semois (2)

DSCF0444.jpg

La Semois (1)

DSCF0441.jpg

Un beau méandre de la Semois, entre Tournavaux et Haulmé.

Les mousses

DSCF0440.jpg

De belles mousses sur le toit d'une cabane de pierre, à Tournavaux.

La Semois à Tournavaux

DSCF0439.jpg

La Semois, vue du pont à Tournavaux ; la belle géométrie subtile des plantes aquatiques.

04/04/2015

A Tournavaux (3)

DSCF0437.jpg

A Tournavaux (2)

DSCF0435.jpg

A Tournavaux (1)

DSCF0434.jpg

Une belle architecture rurale à Tournavaux.

Vie festive

DSCF0433.jpg

"Soirée chic - détail choc", "la chope à 1 euro". Une affiche d'une soirée dansante à Tournavaux. A l'arrière-plan, un kayak dressé au bord de la Semois.

03/04/2015

La mairie de Tournavaux

DSCF0431.jpg

Lors d'une balade en boucle dans la vallée de la Semois, non loin de Monthermé, j'ai remarqué la jolie mairie du village de Tournavaux. Tiens, au fait, comme ça vote, ce petit village ? Comme ceci (cliquer sur le lien). Près de 50 % pour le Front national au premier tour, la majorité absolue au second ! L'enracinement du FN dans les bleds perdus de la France profonde fait froid dans le dos.

Contemporary Art

DSCF0425.jpg

Dans une galerie d'art contemporain et conceptuel de Monthermé, une oeuvre majeure du plasticien Walter Schrutzky (1955, vit et travaille à Berlin et New York), qui "interroge le chromatisme franc de l'idéologie consumériste occidentale, au travers du médium photographique" (Art Press, 2004, n°32, p. 66).

Oui. Oui oui. Euh, non. Il s'agit d'un panneau vantant les produits du supermarché Carrefour, à Monthermé, situé près du confluent de la Semois et de la Meuse.

Le chêne

DSCF0422.jpg

Sur les hauteurs de Monthermé, un chêne aux formes torturées, grandiose, majestueux.

02/04/2015

La tour carrée

DSCF0421.jpg

Une tour carrée dans le vieux Monthermé.

Le verre et les couleurs

DSCF0370.jpg

Jeu de formes et de couleurs à travers la porte de la maison où j'ai séjourné, à Monthermé.

Sur le tabouret

DSCF0417.jpg

Sur un tabouret de bar, un jeune a les yeux rivés sur son bidule, euh son téléphone portable, comme la majorité des jeunes que je vois dans les espaces publics aujourd'hui. Celui-ci a le look vestimentaire et capillaire caractéristique des jeunes de la France profonde et populaire (en Belgique, ce serait pareil) : sweatshirt avec des grandes inscriptions colorées, baskets, cheveux ras avec une "galette" plus drue sur le sommet du crâne.

Cristallisation (2)

DSCF0403.jpg

01/04/2015

Cristallisation (1)

DSCF0402.jpg

Dans un bac de sel prévu pour lutter contre le verglas, la cristallisation a fait son oeuvre.

La cahute

DSCF0407.jpg

Une cahute à l'entrée d'un potager, à Monthermé.